Serrures et Clés

 

Avec le temps les serrures perdent leurs clés, mais curieusement, au long de nos vies, nous faisons collection d'une quantité bien supérieure de clés qui ont perdu leur serrure ; il y a chez moi des clés fort variées, anciennes et modernes, tubulaires ou plates, dentées, à pompe ou à trous, et même en version magnétique, pêle-mêle dans diverses boîtes ou dans un bocal qui en fait d'étranges poissons métalliques qui regardent à travers, incapables de nager ; il y en a enfin à côté de ma clé uesbé verrouillée, d'une clé qu'on m'a rendue parce qu'on ne m'aime plus et de mille autres choses qui remplissent des tiroirs qui ont perdu leurs clés ; parfois une clé surgit des poches d'un vieux manteau ; je vide les poches et tiens ! une clé ; je mets le manteau dans son sac à donner, mais certainement pas avec la clé que je viens de trouver, rangez-la avec les autres, Clémentine s'il vous plaît, car elle a fermé à double tour le souvenir de ce dont elle est la clé, c'est une clé on-ne-sait-jamais, dessentialisée, une clé de brocante, moins qu'une clé de musée comme celles qu'on pouvait admirer au musée Bricard de l'histoire de la serrure à Paris, fermé en 2003 ; les journaux disaient qu'ils avaient mis toutes les clés sous la porte ; je trouve que c'est assez triste pour ceux qui ont le goût des serrures et des clés ; ce goût qui animait le plus malheureux de tous les rois de France ; silence ! il ne fallait pas déranger sa majesté entre ses deux enclumes, en bras de chemise, le front en sueur, quand il forgeait une serrure et la clé qui va avec, ou quand il concevait un système de verrou en se grattant la tête qu'il avait jusque là conservée ; c'est un vrai mystère un roi serrurier ; les mystères et les serrures ont des clés égarées, je ne trouve pas la clé du mystère de mes clés accumulées qui n'ouvrent et ne ferment plus rien, qui sont, somme toute, des petits fantômes en forme de clé qui pourraient errer en apesanteur. Je crois, Clémentine, que toute la maison en est déjà hantée.

 


 

Note de l'auteur : une fois ce texte écrit et publié, j'ai découvert une nouvelle de Michel Tournier « Des clés et des serrures ». La ressemblance me troubla, non seulement à l'égard du titre, mais aussi de la thématique abordée : celle du « divorce » (le mot est de M.T.) des serrures et des clés ; l'espace d'un moment j'ai voulu retirer mon texte et l’oublier ; puis, j'ai pris la décision contraire, car à bien lire, deux conceptions s'affrontent en la matière. J'espère ainsi que des débats savants entre deux écoles pourront être ouverts, enfin, si on trouve les clés.


 

avril 2015

 

si vous avez aimé, partagez avec vos amis

et laissez un commentaire !

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires