Euphoria

 

 

Nous étions tous affairés aux préparatifs du mariage quand dans le jardin, les premiers virent dans le ciel s'avancer la bulle ; c'était une bulle transparente d'abord grosse comme la lune, mais plus belle et à un plus haut degré parfaite ; elle venait vers nous sans cesser de grossir et déjà les informations annonçaient que les scientifiques au travail l'avaient baptisée Euphoria ; elle dépassait de beaucoup les dimensions de notre Terre et parcourant des distances astronomiques, elle nous attendrait dans dix jours, qui était le jour du mariage précisément. Au premier contact, l'éclat produirait un Bloup ! tonitruant et se déverseraient dans l'air toutes sortes de frémissements et pétillances. A force de voir grandir la bulle, nous finîmes par ne plus la voir, mais nous nous reflétions dans l'air devenu iridescent ; puis le jour du mariage arriva sans rien de ce qui avait été prévu, parce que la bulle s'éloigna, mais avec la Terre dedans et nous, valsant, emportés en voyage sidéral.

 

novembre 2011

si vous avez aimé, partagez avec vos amis

et laissez un commentaire !

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

 
# Guest 25-12-2013 07:57
impressionnant
jusqu'à maintenant la "menace" venue de l'espace, moins poétique, nous écrasait, ici elle nous emporte ...
quelle idée
notre avenir n'est plus ici il est dans l'ailleurs
j'aime
Répondre
 
 
# Guest 25-12-2013 07:05
Merci, chère Ada, de cette lecture. Gardez-moi dans la liste de diffusion quand vous mettez un nouveau texte.
Très cordialement

MFBC
Répondre
 
 
# Guest 25-12-2013 07:04
Quelle idée originale : le destin ne nous bouscule pas il nous avale..
et alors où nous emmène-t-il ?
vite la suite
Répondre
 
 
# Guest 25-12-2013 07:03
Ah oui Ada ! c'est inspiré de Melancholia, mais même si on n'a pas vu le film, c'est charmant !

Reb.
Répondre
 
 
# Guest 25-12-2013 07:02
combien de films de science-fiction nous ont accablés avec l'"attaque de la météorite"...co mme avec le débarquement des extraterrestres.
jamais je n'avais vu cette version: l'enlèvement par l'ailleurs
bravo..

Georges C.
Répondre
 
 
# Guest 25-12-2013 07:02
Tiens ! La terre quitte le système solaire et c'est très agréable. pourquoi pas? Et les fiancés ? (Car enfin, vous prépariez bien un mariage?) Ils se marient dans la bulle?

Jacqueline
Répondre
 
 
# Guest 25-12-2013 07:00
Belle métaphore pour ce mois de décembre : air de fête ,brillance et paillettes , on est effectivement dans une bulle iridéscente , et ds un "ailleurs " mais ... Retour sur terre en janvier ? ......!
Bravo Ada Maryse
Répondre
 

Informations supplémentaires