Cosses

 

 

Pour écosser des petits pois ce n'est pas la peine de laver les cosses. Sur la table de vos opérations, ce n'est pas la peine non plus de les anesthésier quand vous pratiquerez la césarienne pour libérer les multiplés que vous déposerez dans un joli bol jusqu'à ce qu'il soit surpeuplé ; puis, vous chercherez des recettes intéressantes sur Internet. Venons donc à l'essentiel : il me semble tout à fait dommage et même injuste de jeter les cosses écossées qui viennent d'enfanter. Certains en tirent des soupes que je n'ai pas eu le plaisir de savourer ni l'intention de confectionner, mais faute d'autre chose, avec ou sans sentiment de culpabilité, les cosses écossées sont envoyées en général belles et fraîches dans une poubelle ou finissent tout au plus dans un engrais. J'avais pensé à quelque composition décorative même éphémère avec des fruits ou des fleurs dans un vase, une poterie, ou encore dans un panier, mais je dois admettre que c'est d'un goût un peu douteux. Malgré un réel effort, je me retrouve donc assez à court d'idées pour les cosses écossées, mais ce n'est pas une raison. Vous réfléchirez.


 

janvier 2015

 

si vous avez aimé, partagez avec vos amis

et laissez un commentaire !

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

 
# Guest 09-02-2015 13:56
Il en va de la cosse de plante comme de la cosse électrique ou des cosses féodales... au bout du compte, ça n'a pas d'avenir...
Merci pour cette histoire à écosser... paisiblement mais dont ne jettera rien !! Bruno
Répondre
 
 
# Guest 09-02-2015 10:10
J'ai déjà mangé ou u, je ne sais pas, une soupe à base de cosse de petite pois, mais il faut jeter beaucoup de déchets. Alors, laissons les à leur triste sort. Bien amicalement. JLP
Répondre
 
 
# Guest 09-02-2015 10:06
Pas une raison?..
Gilbert
Répondre
 
 
# Guest 08-02-2015 23:35
Pas une raison...pour quoi? Pour ne pas écosser?
Répondre
 
 
# Guest 08-02-2015 15:40
j'ai apprécié le rythme
est-ce une évolution dans votre style ?
Répondre
 
 
# Guest 08-02-2015 14:53
Pour égayer un plaid écossais?
Marta
Répondre
 
 
# Guest 08-02-2015 11:12
Deux jolies histoires pour un dimanche froid, où je ne dirais pas non à une bonne soupe de cosses bien fumante !

J. de Toulouse
Répondre
 
 
# Guest 08-02-2015 10:57
Pauvres cosses... Mais moi aussi je suis trop cossarde pour m'en occuper.
Ruth
Répondre
 
 
# Guest 08-02-2015 10:48
La soupe aux cosses de pois, cuites avec des pommes de terre et passées à la moulinette pour retirer les parties dures, c'est très bon ! meilleur que la soupe aux pois cassés autrement baptisée “potage saint Germain”. Vive Saint Germain, patron des marchands de soupe !
Linette
Répondre
 
 
# Guest 02-02-2015 11:59
Quand j'étais petite fille nous les mangions les cosses! Quand aux pois nous avions l'interdiction d'y toucher avant la cuisson!
C'est qu'il en faut du temps aux petites mains avant que le bol soit surpeuplé!
Il sent bon l'été ton texte, Ada!
Répondre
 

Informations supplémentaires